Eduquer les jeunes à la Charité, un antidote au fléau de l’indifférence ? Exemples au Sri Lanka

Date de publication: 19 mars 2019

 

C’est dans ce petit pays (65610 m2, soit environ la même superficie que la Lituanie) au large de l’Inde, que nous partons aujourd’hui à la rencontre de trois Conférences de jeunes, dans la province du Nord-Ouest. Les Conférences sont implantées dans les villes de Katupotha et de Kuliyapitia, à environ une heure de route de Kurunegala, capitale de cette province et ancienne ville royale au passé prestigieux. Nous nous trouvons ici pratiquement au centre du Sri Lanka.

Dans la ville de Kuliyapitiya, il existe deux Conférences d’enfants comprenant environ 20 membres : la Conférence St Joseph composée de très jeunes enfants de 10 ans en moyenne et la Conférence Holy Angels, un peu plus âgée, 14 ans en moyenne.

Plus loin, à pratiquement une heure et demie de route de cette ville, se trouve Katupotha. C’est ici que nous rencontrons la Conférence St. Mary, implantée dans un établissement scolaire et rassemblant une douzaine de jeunes de 14 à 16 ans.

Ces trois Conférences travaillent sous la tutelle d’une Conférence adulte du même nom qui les encourage et les guide dans leurs activités de service. Tout en poursuivant leurs études, les jeunes consacrent une partie de leur temps à accompagner les plus fragiles.

La Conférence de jeunes St Mary visite les personnes âgées et les malades. Quand cela est nécessaire, les membres font eux-mêmes le ménage dans les habitations où ils se rendent. Les plus âgés d’entre eux visitent les enfants porteurs de handicap, qui ne peuvent aller à l’école : ils leur transmettent ce qu’ils ont eux-mêmes reçu à l’école. Ils leur donnent aussi une éducation religieuse car ces enfants ne peuvent aller au catéchisme.

A Kuliyapitiya, les deux Conférences d’enfants réalisent leurs activités avec l’aide de Vincentiens adultes ou de parents : visites de personnes en souffrance, collecte de produits de première nécessité.

En plus du travail quotidien auprès de personnes en souffrance, ces trois Conférences ont vécu quelques temps forts au cours de l’année 2018 :

–          Visite des enfants séjournant à l’hôpital Maharagama, spécialisé dans la lutte contre le cancer, et distribution de colis alimentaires et de vêtements.

–          Actions de formation, avec l’aide des Conférences adultes auprès des mères ayant des nourrissons et ne bénéficiant d’aucune ressource.

–          Distribution de livres scolaires pour des enfants sans ressources

–          Achats de chaises roulantes destinées aux résidents d’un foyer pour personnes handicapés.

Dès leur plus jeune âge, nos jeunes Confrères du Sri Lanka se trouvent ainsi sensibilisés au thème de la souffrance et de la fragilité. Ils nous redisent que c’est par des actions toutes simples que nous pouvons manifester notre volonté de suivre le Christ : par le don du temps passé, la gratuité, la disponibilité, l’attention aux autres lors des visites. Un merveilleux exemple pour nous tous, en ce début de Carême qui sommes invités par notre Pape François à « retrouver la joie du dessein de Dieu sur la création et sur notre cœur, celui de L’aimer, d’aimer nos frères et le monde entier, et de trouver dans cet amour le vrai bonheur » Message de Carême 2019.

 

Le Sri Lanka en quelques chiffres

Population : 21 millions d’habitants

Religions :

Bouddhisme 70,2%

Hindouisme 12,6%

Islam : 9,5%

Christianisme : 7,4

(source : Wikipedia)

 

Société de Saint-Vincent-de-Paul

366 Conférences actives

3,000 Active Members

(Source : Conseil National du Sri Lanka, Mars 2019)

Partager sur

Newsletter

Retrouvez toute l'actualité du Conseil Général et de la SSVP à travers le monde en vous abonnant à Ozanam Network, la newsletter du CGI, éditée en 4 langues (Français, Anglais, Espagnol, Portugais)

Je m'abonne

Lectures spirituelles

Lectures hebdomadaires, réflexions et témoignages pour approfondir sa spiritualité

Lire

Lire également

Plus d'actualités