Lectures spirituelles du dimanche 7 octobre

Date de publication: 1 octobre 2018

Semaine du 1er octobre 2018 (référence : lectures du dimanche 7 octobre)

27ème Dimanche du Temps Ordinaire

Lectures : Gn 2,18-24; Héb 2,9-11; Marc 10,2-16

« L’homme quittera son père et sa mère pour s’unir à sa femme, et les deux ne formeront qu’une seule chair.”

Réflexion vincentienne

Le sujet des lectures de ce dimanche est l’amour total.

Dans la première lecture (celle de la Genèse), il est clair que Dieu a créé l’homme et la femme pour qu’ils se complètent, s’entraident, s’aiment. Par l’amour, l’homme et la femme forment « une seule chair », ce qui implique de vivre en communion totale l’un avec l’autre, en se donnant l’un à l’autre, en partageant leur vie, unis par un amour qui est plus fort que n’importe quel autre lien. L’Évangile dit exactement la même chose et va jusqu’à récupérer le texte de la Genèse: « L’homme quittera son père et sa mère pour s’unir à sa femme, et les deux ne formeront qu’une seule chair. »

Saint-Paul, dans la deuxième lecture, fait un parallélisme de cet amour intégral, indissoluble et inconditionnel, en montrant qu’il s’agit de la même chose que ce que Dieu ressent envers l’humanité. Un amour si intense qu’il a envoyé son Fils unique pour souffrir et mourir pour elle. Il dit spécifiquement: « Celui qui sanctifie et ceux qui sont sanctifiés ont tous la même origine et, donc, ne représentent qu’une seule chair. »

Pour nous vincentiens, le message est clair. Saint Vincent nous dit que les pauvres sont nos maîtres et seigneurs. Des maîtres, car ils nous  enseignent beaucoup de choses, et des seigneurs car nous sommes leurs serviteurs. L’amour qu’Il nous demande envers les pauvres est semblable à celui que l’homme et la femme développent et que Dieu a envers l’humanité: être une seule chair, subir les mêmes souffrances, partager profondément les mêmes difficultés.

Si Dieu est tout particulièrement dans les pauvres et si nous ressentons cet amour d’époux envers eux, alors les pauvres, en plus d’être nos maîtres et seigneurs, représentent également notre chemin de sanctification. Aimer les pauvres profondément consiste à connaître l’amour de Dieu ici même dans cette vie, sans avoir à attendre la vie éternelle.

Partager sur

Newsletter

Retrouvez toute l'actualité du Conseil Général et de la SSVP à travers le monde en vous abonnant à Ozanam Network, la newsletter du CGI, éditée en 4 langues (Français, Anglais, Espagnol, Portugais)

Je m'abonne

Lectures spirituelles

Lectures hebdomadaires, réflexions et témoignages pour approfondir sa spiritualité

Lire

Lire également

Plus de lectures